Accueil AGAPL 51 Accueil Email Email

REPARTITION DES KINES

Le nombre de kinésithérapeutes libéraux est en hausse depuis plusieurs années et l'assurance-maladie souhaiterait mieux les répartir sur le territoire car il y a de fortes inégalités suivant les départements.

L'assurance-maladie entame des négociations avec les syndicats représentant la profession...

... afin de s'entendre sur des mesures pouvant inciter les kinésithérapeutes à s'installer dans les zones déficitaires.

On en compte près de 50.000, soit deux fois plus qu'il y a vingt ans. Mais d'un département à l'autre, la densité varie de un à cinq. On compte presque 200 kinés pour 100.000 habitants à Paris et dans l'Hérault, 234 dans les Hautes-Alpes.
Par contre dans l'Indre, le Cher ou en Eure-et-Loir, on tombe à moins de 60.

carte de france répartition des kinés 

C'est l'un des problèmes auxquels l'assurance-maladie veut s'attaquer en ouvrant aujourd'hui des négociations avec les syndicats de masseurs-kinésithérapeutes. En régulant l'offre, elle espère améliorer l'accès aux soins et limiter la progression des dépenses. Les remboursements de soins de kinésithérapie ont atteint 2,5 milliards d'euros l'an dernier. Si la croissance a ralenti (+ 2,5 % par an en moyenne depuis 2008), le volume d'actes reste dynamique, notamment en raison du vieillissement de la population.

Autre régulation à mettre en oeuvre, celle des actes.
Depuis l'an dernier, la Haute Autorité de santé a fixé, pour cinq pathologies, un nombre de séances au-delà duquel l'accord de l'assurance-maladie est nécessaire.
Cinq autres référentiels ont été validés en 2011, d'autres suivront en 2012. En contrepartie de ces mesures de régulation, les professionnels demandent une hausse de leurs tarifs.