Accueil AGAPL 51 Accueil Email Email

OPTIMISATION FISCALE POUR LES PROFESSIONNELS LIBERAUX

POUR LES PROFESSIONNELS LIBERAUX (BNC) : AVANT LE 31 DÉCEMBRE QUELS LEVIERS POUR PAYER MOINS D’IMPÔT EN 2018, AU TITRE DES REVENUS 2017, DANS UN CADRE LÉGAL ?

Soulignons que les BNC sont définis selon la règle des « recettes / dépenses », et donc le bénéfice imposable est déterminé uniquement sur la base de ce qui est passé en banque entre le 1er janvier et le 31 décembre. Au regard de ce principe, voici des pistes afin de réduire votre imposition en toute légalité.

-PAYER LE PLUS POSSIBLE DE FACTURES FOURNISSEURS AVANT LE 31 DÉCEMBRE :

En effet, vos dépenses professionnelles sont fiscalement déductibles l’année au cours de laquelle elles ont été payées. Si vous voulez réduire vos impôts et charges sociales, il convient de régler le maximum de factures avant le 31/12.

-RENOUVELER LES PETITS MATÉRIELS ET MOBILIERS QUI VOUS SERAIENT NÉCESSAIRES :

Uniquement pour les petits investissements d’une valeur inférieure à 500 € HT qui sont totalement déductibles de votre bénéfice imposable dès leur date d’acquisition. On y trouvera ici essentiellement le « Matériels informatiques, imprimantes, mobiliers …»

-DEMANDER À VOS CLIENTS D’ATTENDRE DÉBUT JANVIER POUR VOUS PAYER :

Vos revenus professionnels étant imposés sur l’année de leur encaissement, il peut donc être fiscalement avantageux de demander à vos clients d’effectuer leurs règlements tout début janvier ; ils ne seront alors imposés que l’année suivante. Vous différez ainsi d’un an le paiement des impôts et charges correspondantes ce qui peut conduire à diminuer votre taux moyen d’imposition.

-FAIRE CERTAINS PETITS TRAVAUX :

Exemple : travaux de remplacement des peintures, moquettes, de nettoyage qui sont également déductibles de votre bénéfice imposable quel que soit leur montant s’ils sont effectués et réglés avant la fin de l’année, pour qu’ils soient totalement pris en compte dans les charges de votre exercice.

-FAIRE DES DONS :

Attention, les dons aux œuvres d’intérêt général ne sont pas fiscalement déductibles mais, par contre, ils ouvrent droit à un crédit d’impôt égale à 60 % de leur montant. Ainsi 100 € de dons effectués permettent de bénéficier d’une diminution atteignant 60 € de votre impôt sur le revenu.

-RÉALISER DES VERSEMENTS SUR UN CONTRAT DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE (CONTRAT MADELIN) :

L’épargne versée sur un contrat de retraite complémentaire est, sous condition de plafond, déductible dès qu’elle est payée. Il suffit donc de signer un contrat de retraite complémentaire et de faire votre 1er versement avant le 31 décembre.